Des études de journalisme (Master de journalisme Jussieu Paris 7) m'ont permis d'acquérir une connaissance générale approfondie dans des différents domaines (sciences, sociologie, cinéma, philosophie...)

Une pratique sur le terrain de plus de 10 ans m'a amené à réaliser et à filmer aux USA, en Chine, à Madagascar, au Groenland, en Croatie, à la Réunion, en Tanzanie, en Roumanie, en Italie, à Malte, aux Baléares, en Thailande, en Afrique du Sud, à Taiwan, en Suisse, en Belgique, en Angleterre, en Argentine, au Maroc, en Espagne, en Egypte... à bord du Queen Mary 2, de l'Hydroptère, du Belem, du Royal Clipper, du Norway (ex-Le France), d'Orange 2 de Bruno Peyron, sur des expéditions scientifiques Tara Expéditions (ex Antarctica du Dr Jean-Louis Etienne), des fouilles archéologiques marines de la COMEX avec Henri-Germain Delauze, des missions archéologiques de Saqqâra avec Audran Labrousse (CNRS)... pour différents programmes et diffuseurs comme:


Thalassa, Faut Pas Rêver, Zone Interdite, Enquête Exclusive, Canal+, Planète, France 3, TV5 Monde, M6, i-Télévision, TF1, RTBF, Escales, New Zealand TV, Ushuaia TV...

​​​Maîtrise des techniques de montage (Final Cut Pro) et de prises de vue : Canon 5D, DSR 500, Beta Num, Sony XDCAM / XD CAM HD, z7, Pana P2, Go Pro HD…

Il faut savoir charmer la lumière, être patient, ne pas la brusquer, lui parler, lui murmurer nos pensées les plus poétiques. C’est elle qui décide, où et quand elle va accepter de se dévoiler, d’apparaître entre deux nuages pour éclairer ce qu’elle veut que l’on filme. 
Je ne suis que le dépositaire de la lumière. Je la recueille comme les pétales d’une fleur recueille la rosée. Capter l’effémère pour le rendre à l’éternel. La chaleur du soleil va évaporer la rosée. Le vent, les nuages vont faire disparaître à jamais l’instant lumineux, le moment de grâce. Cette magique mémoire du temps qui nous échappe.
Seul le film peut saisir ces moments magiques où la nature refait confiance à l’homme. Elle se livre parce qu’elle a rencontré notre âme. Une photo prise à la volée abuse de sa confiance. C’est pareil avec les personnes, les humains. Ne rien leur voler mais au contraire attendre leur confiance et leur assentiment.

 

Exercez-vous sans relâche. Il faut vous rompre au métier.

De la patience ! Ne comptez pas sur l’inspiration. Elle n’existe pas. Les seules qualités de l’artiste sont sagesse, attention, sincérité, volonté. Accomplissez votre besogne comme d’honnêtes ouvriers. L’art est encore une magnifique leçon de sincérité.
Le véritable artiste exprime toujours ce qu’il pense au risque de bousculer tous les préjugés établis. Il enseigne ainsi la franchise à ses semblables.

Rodin

 

Ce qui caractérise un artiste, écrivait Roland Barthes à propos de Michelangelo Antonioni, c'est la fermeté et l'insistance de son regard. Le pouvoir, quel qu'il soit, parce qu'il est violence, ne regarde jamais; s'il regardait une minute de plus (une minute de trop), il perdrait son essence de pouvoir.

L'artiste, lui, s'arrête et regarde longuement. Regarder plus longtemps qu'il n'est demandé, dérange tous les ordres établis, quels qu'ils soient, dans la mesure où, normalement, le temps même du regard est contrôlé par la société.